Story

Une carte sensible du Quartier Européen

12/07/2019 - Quartier Européen
Affirmer l’identité des quartiers commerçants
Alors que le programme TID (Think – Innovate – Develop) se poursuit dans le Quartier Européen, nous décidons de tester un nouvel outil : une carte sensible du territoire, faite par et avec les usagers. Vous avez dit « carte subjective » ? Oui ! Et nous récolterons de la donnée qualitative, ultra-précise, humaine et sensible, sur les besoins, frustrations et envies des acteurs locaux. Cette donnée sera placée sur une carte du quartier. Et la carte sera dessinée. Une idée du quartier ressenti en quelque sorte. Et pourquoi faire cet outil ? Pour inspirer les autres, pour proposer des idées. Pour faire parler, finalement, les gens qui font le territoire.

C’est donc munie de ces interviews, feutres en main et motivation en tête, que Soraya rencontre son premier participant. Le mode de fonctionnement est établi : une réunion entre quatre yeux, un fond de carte vierge, une série de questions sur le commerce, l’espace public, la communauté, des marqueurs et des gommettes. Soraya en rencontrera 8. Des riverains, des travailleurs des institutions, des jeunes branchés et des mamans occupées. Flot d’informations, et ribambelles d’idées, elle revient plus riche de chaque rencontre. Et elle dessine. D’abord le cartouche pour organiser son travail, lui donner un sens et puis les formes, les gens les couleurs. Soraya s’amuse et retranscrit en image les mots des gens.

  • Une énergie nouvelle, des rencontres motivantes et une approche humaine, plus que jamais
  • Des anecdotes, des bouts de vie, des rêves
  • Une carte sensible haute en couleur, graphique et illustrée
  • Un outil visuel qui permet de se rappeler le territoire et ses caractéristiques, selon les usagers en un coup d’oeil